Syndicat des Cols Bleus de Laval - SCFP 4545

Déneigement au travail jour et nuit

Courrier_Laval.jpg

Déneigement: au travail jour et nuit
par Nathalie Villeneuve
Article mis en ligne le 22 décembre 2008 à 12:47

La tempête de neige de dimanche tiendra les cols bleus de Laval au travail 24 heures sur 24, les 22 et 23 décembre, en prévision du congé de Noël.
L'opération de soufflage, qui a commencé ce matin, après une chute de 22 centimètres, devrait se poursuivre toute la journée et demain. Les employés du Service des travaux publics doivent s'atteler à la tâche, même la nuit, afin de profiter de leurs journées de congé, les 24 et 25 décembre.

Ce scénario est valide à condition qu'il n'y ait pas d'autres précipitations de neige importantes. «Si on prévoit des chutes de neige abondantes, on va rappeler les cols bleus», précisait Paul Lemay, directeur du Service des communications, en matinée.

Le Service des travaux publics estime être en mesure de dégager toutes les artères principales avant le 24 décembre. Le chargement de la neige se poursuivra le 26. L'ensemble de l'opération devrait s'achever le 27.
Tempête «normale»
Sur les routes de l'île, la tempête de dimanche a provoqué quelques accrochages, mais rien de catastrophique. Une «tempête normale», résume le sergent Daniel Guérin, des Affaires publiques du Département de police de Laval.
M. Guérin note toutefois la fâcheuse habitude des automobilistes qui attendent les policiers, avant de déplacer leurs véhicules, lors d'un accrochage. Plusieurs croient que le fait de laisser les véhicules sur place aide les policiers à déterminer qui est responsable de l'accident.

«Il faut dégager la voie et remplir le constat à l'amiable», insiste-t-il, en ajoutant que la détermination de la responsabilité se fait le plus souvent par les compagnies d'assurance.